Volcan Bromo et Kawa Ijien

IMG_0109En train de Yogya à Probolingo:

Mais faites tous vos trajets en train ! C’est juste incroyable cette ambiance qui y règne ! Nous sommes tombés dans un wagon animé (à prononcer OUAgon et non Vagon pour ne point offusquer la belgique^^)!!! Une famille avec beaucoup de femmes, heureuses et joviales qui mettaient de l’ambiance ! Des rires et des découvertes culinaires ! Elles ont succombé au charme et aux yeux irrésistibles de mon homme ! Et quelle rigolade !!! Nous avons également fait la rencontre de deux belges Adrien et Hélène. Ils ont bossé en Australie depuis septembre/octobre et voyagent pour 3 semaines en Indonésie c’est parti pour une aventure à 4 !

Volcan Bromo et Kawa Ijien tour tout compris !

Nous étions partis à la base pour nous débrouiller tout seul comme des grands et les belges aussi. Il faut savoir que juste pour prendre le train pour Probolingo nous avons un peu lutté, tout le monde à Yogyakarta nous déconseillaient de le faire par nous même, qu’il fallait prendre un tour et patati patata ! Nous arrivons sous un déluge à la gare de Probolingo et nous manquons de persuasion pour continuer par nos propres moyens. Au final, après de longues réflexions et négociations nous payons 900 000 / personne pour 3 nuits, transport compris jusqu’à Bali, un day off entre le volcan Bromo et le Kawa Ijen, les entrées et les petits dej inclus. Une grande première pour nous et une fois terminé je peux vous dire que je suis certes contente vis à vis d’autres qui ont payé beaucoup plus cher pour moins que nous mais aussi en rogne de certaines attitudes; dès qu’ils peuvent ils veulent nous soutirer de l’argent ! Explications !

  • Jour 1: visite de Bromo

Après quelques courses nous partons en mini bus sous la pluie avec une buée sur le pare brise, on se demandait vraiment comment il y voyait, il roulait tellement vite, un fou !!! Bref nous arrivons à destination un « nasi goreng » et nous voilà au lit ! Une chambre correcte et propre avec douche froide, il avait dit qu’on aurait l’eau chaude: arnaque N°1 ! Il fait froid mais nous nous efforçons à dormir, réveil à 2h30 pour décoller à 3h direction le Bromo.

L’ascension du Gunung Penanjakan pour le lever de soleil sur Bromo: après avoir lutté jusqu’au dernier moment pour ne pas prendre de Jeep, nous partons dans la nuit noire. Il n’y a qu’un chemin et sur la route on nous propose bien une dizaine de fois de monter à cheval ou en moto. L’ascension à pied est tellement difficile… Au bout d’une heure et demi nous atténions le point de vue (frontale en guise de meilleure amie;)). En haut nous ne sommes pour l’instant que peu nombreux, le monde arrive petit à petit, au revoir le calme de la nature. Après avoir bien sué toute la montée la fraîcheur se fait ressentir et nous apprécions notre doudoune ! Les minutes défilent et le brouillard ne se lève pas. Raté le soleil est déjà levé et nous ne voyons pas à 10 mètres. La désillusion, le volcan on l’entend mais on ne le voit pas ! Oui Mr Bromo est en activité. 6h le vent se lève un petit peu, les nuages filent et nous offrent un spectacle époustouflant !!! De voir toute cette fumée qui sort des entrailles de la terre ne nous rassure pas mais nous captive ! Alors oui nous n’avons pas vu le lever du soleil mais nous nous contenterons de ce sublime paysage !

Nous retournons à nos chambres des étoiles pleins les yeux ! Un mie goreng, une petite pause et nous voilà en route pour Kawa Ijen. Juste avant de partir notre « driver » nous fait une petite feinte, il n’était pas au courant que l’on restait 2 nuits au Kawa Ijen et cette nouvelle lui déplait un peu et évidement il nous dit que c’est pas possible ! Heureusement mais heureusement qu’on avait fait rajouter au stylo sur notre billet les « 3 nights ». Haha pas le choix copain on y restera 2 nuits et nous aurons notre days off demain ! Tentative d’arnaque N°1

A notre graaaande surprise nous arrivons dans un joli complexe avec terrain de tennis, piscine, jaccuzzi avec l’eau en provenance de la source naturelle, wifi (un peu capricieuse mais quand même), chambre relativement clean sdb et eau chaude (oui oui) avec thé et café à volonté ! Le « driver » nous explique qu’il a changé notre lieu de séjour étant donné qu’on y restait 2 nuits, vrai ou faux on s’en moque nous y sommes très bien ! Vient ensuite l’heure d’un nouveau débat! Avec un grand sourire de mafioso, il nous explique que les « blue fire » du Kawa Ijen ne sont pas comprises dans le prix et qu’il faut lui payer 150 000 chacun! Mouhaha nous gardons notre calme et très sereine je lui explique que nous avons payé pour et qu’il n’y a aucun problème demain matin nous appellerons l’agence et que de toutes façons nous irons voir ces blue fire! Tentative d’arnaque N°2

IMG_0205

IMG_0148

  •  Jour 2: day off

L’hôtel est vide tous les autres sont partis directement faire l’ascension du Kawa Ijen. Nous profitons du terrain de tennis pour une partie de tennis ballon. Je n’ai rarement eu autant de supporter. Il faut dire que depuis que nous sommes en Indonésie et qu’on arrive au stade »Laurie joue au foot » c’est une explosion de rire et la petite phrase qui ne m’énerve pas du tout: le foot ce n’est pas pour les filles mais il n’y a que les hommes qui y jouent. Bein voyons ! Je pense que pour la majorité c’était bien la première fois qu’ils voyaient une fille avec un ballon de fille ! J’en ai entendu parler toute la journée. La seule chose que j’espère c’est de leur avoir montré que fille et ballon se marient très bien ! Alala… Nous nous baladerons ensuite dans le village à la découverte de la source d’eau chaude et de la cascade un moment super sympathique. Nous étions accompagnés de « pitchouns » de 5 à 10 ans je dirai. Ils nous apprenaient tous les noms de légumes, fruits et fleurs qu’on croisait !

Un petit jacuzzi et un nouveau débat avec notre driver ! Nous irons voir les blue fire départ à 1h du matin mais il faut lui payer le repas pour le ferry ! Haha on lui rit au nez en lui disant qu’il faut qu’il trouve autre chose. On rigole mais il commence vraiment à nous agacer à vouloir nous soutirer à chaque fois de l’argent. Tentative d’arnaque N°3. On remarque d’ailleurs ce soir là que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas là et que malheureusement beaucoup payent… IMG_0245 IMG_0236

  • Jour 3: Kawa Ijen

Le réveil sonne à 00h30 ouch une grande première. Direction en mini bus le volcan. Le Kawa Ijen (« cratère vert » due à la couleur vert émeraude de son lac) culmine à 2386m d’altitude. Notre drivers nous dépose à 1850 mètre au village, une ascension de 3km nous attend d’environ 1h30 de marche et c’est raide !!!

A peine descendu du mini bus une horde de loueur de masque nous sautent dessus. Le driver fuit toutes nos questions et se dépêche même de repartir, il nous montre notre guide et nous explique que nos masques sont en haut. Énorme erreur nous partons sans nos masques !! Nous formons un nouveau groupe, nous sommes désormais 8 avec une guide. Hélène et Adrien, un australien, un espagnol et 2 suisses. Ça grimpe fort ! Nous arrivons à un stop où tout le monde fait une pause et c’est ici que nous devons nous munir de nos masques. Arnaque N°2: le guide nous explique qu’il faut payer 50 000 par personne et que le driver ne lui a rien donné. Les 6 francophones répliquent ! On se rend d’ailleurs compte que nous avons pris nos tickets au même endroit que les suisses. Nous expliquons que nous avons déjà payé et que l’on verra tout cela en bas avec nos drivers. Nous étions prêts à rester là ou même à redescendre. On sent que le guide prend même un peu peur… A ce même moment l’espagnol et l’australien payent tous les deux 50 000 maintenant nous n’avons plus d’autre choix que de payer. C’était une bonne magouille ! Bref. Nous continuons à grimper puis nous arrivons au plateau d’Ijen avant de descendre dans le cratère qui nous prendra facilement 30 min. Le chemin est très escarpé et glissant ! Un expérience qui nous bouleversa, ce superbe endroit ne peut laisser indifférent. On en revient avec des images pleins la tête mais aussi avec un sentiment mitigé face à ces travailleurs qui vivent dans un enfer au XXIème siècle. Certes ils l’ont choisi mais nous resterons surtout marqués par leur sourire et leur gentillesse malgré leur corps martyrisé par les années et la dureté de leur travail.

IMG_0271Le volcan Kawa Ijen en quelque mots:

  • Il contient le plus grand lac d’acide sulfurique et chlorydrique du monde
  • Ses vapeurs sont hautement toxiques (dioxyde de soufre, sulfate d’hydrogène, vapeur d’eau de plusieurs centaines de degrés)
  • Célèbre pour l’extraction du minerai de soufre et ses porteurs
  • Ses flammes bleus

 

Les porteurs de soufres:

IMG_0309Tout au long de notre ascension nous en avons croisé. Leur métier ?! Ils extraient le minerai à coup de barre à mine, ils remplissent ensuite leur double panier en osier de ces blocs de plusieurs dizaine de kilo. Ils remontent alors à pied du cratère avec ces lourds paniers puis redescendent le flanc du volcan dans la vallée jusqu’à un point de collecte où le soufre est conduit par camion à une usine de traitement (environ 3km). Il font majoritairement 2 trajets par jours et 3 pour les plus téméraires et portent entre 70 et 100kg en moyenne 90kg. La quasi totalité n’ont pas de masque (trop cher!) mais un simple foulard ou rien pour se protéger des vapeurs toxiques et des bottes en plastique usées ou des tongues au pied. Il y en a même qui dorment non loin du lac.

Le kilo de soufre est payé 800 rupiah (environ 0,048 centimes d’euros !) soit environ 4,32€ par chargement. Les porteurs sont bien payés pour l’Indonésie, ils gagnent environ 2 fois le salaire moyen.

L’âge moyen d’un mineur ne dépasse guère 40 ans, car les vapeurs nocives et suffocantes qui s’en dégagent, brûlent les poumons, les yeux, la peau, sans compter les dégâts sur leur ossature !

IMG_0277 IMG_0312 IMG_0306 IMG_0305

Environ 90kg soit une charge moyenne, comment font ils?!

IMG_0321

Nous finirons notre tour à 6, 2 belges, 2 suisses et 2 français une nouvelle équipe ! Un adieux des plus froid avec notre driver, on embarque pour Bali et à plus pour de nouvelles aventures !



 

Infos utiles :

  • Yogya – Probolingo: train classe economy pour 2: 200 000 / 13€
  • Tour acheté à Probolingo: 3nuits + transports + transport jusqu’à Bali + petits dej + entrée des deux volcans + guide pour 2: 1 800 000 / 118€
  • Prévoir lampe frontale
  • Vêtements chauds surtout pour le volcan Bromo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *