Salar d’Uyuni et Sud Lipez entre copains !

En bus nous apercevons au loin cet « enfer blanc ». Tant attendu depuis notre début de voyage nous y voilà, déjà !

Uyuni ville sans grand charme avec ses dizaine d’hébergements et ses restos sur la place touristique proposant des … pizzas et autre spécialités italiennes (à un sacré prix!!!) ! Mais où sont passés nos empanadas et le fameux pollo ? (Poulet). Nous trouverons des petits restos de rue qui satisferont nos papilles et notre porte monnaie.
Sur les conseils d’Argentins nous filons à l’auberge Sajama. Un bon prix pour une chambre double sans chauffage (et il fait froid!) et une douche commune capricieuse. Mais c’est grâce à un sacré épisode avec les proprios pour la lutte d’une douche chaude que nous croiserons par hasard Jérôme, Natasha et Joël (alias José;)). Jérôme et Natasha c’est le sacré couple de « ma tartine dans ta cuisine » partis faire le tour du monde, on les avait rencontré sur le bateau pour rejoindre Bangkok. Quel bonheur de les retrouver ! Qu’on aime le destin !
Cette inattendue rencontre va changer nos plans. Nous étions partis pour une journée sur le Salar et on signe avec eux pour 4 jours à la conquête de l’enfer blanc, l’ascension du volcan Tunupa, le Sud Lipez et toutes ses beautés naturelles.

Mais avant de partir y a foot!
Une fine équipe pour supporter les bleus en finale de la coupe d’Europe. Bon et bien pour tout vous dire oui on a perdu (sur une faute …) alors on a bu et qu’est ce qu’on a rigolé ! On s’en souviendra de cette finale !

Nous sommes partis tous les 5 dans un 4×4 avec les valises sur le toit sous une bâche. Ramusho aura été notre pilote pour ses 4 jours ! Il était bien drôle et nous aura donné des sueurs froides avec sa conduite folle !

Lundi, cimetière des trains découverte du Salar, isla Inca Huasi (l’île aux cactus) et nuit au pied du grand Thunupa.

Mardi, ascension du volcan et premier 5000 mètres de franchis, dernière photo sur le salar et direction San Juan de Rosario

Après un premier jour découverte de cet incroyable Salar, nous nous posons au pied du volcan Thunupa et fixons le rendez vous matinal du lendemain pour gravir le volcan et aller jusqu’où la neige nous le permet. Pour la plus grande déception de Joël, il n’est pas prévu d’aller jusqu’au sommet (mais il n’a pas dit son dernier mot !). De notre côté nous irons jusqu’où nous pourrons aller. Rappelons que ça ne fait pas très longtemps que nous sommes en altitude et faire de la randonnée, ok, mais un effort à 4000 il paraît que c’est différent 😉 Objectif de demain 5000 mètres !
Il est 4h30 nous sommes prêts et le guide aussi ; mais où est Ramusho qui a fait la bringue toute la soirée? Et bein comme on dit ici il est « burracho » l’amigo! On nous fait quand même croire qu’il est en train de faire chauffer la voiture, et lui, il nous a dit que son téléphone n’avait plus de batterie. 3 kms en 4×4 nous voilà au départ de l’ascension Ramusho quand à lui doit réparer le radiateur qui a lâché. Bonne journée de décuve ! ^^
La respiration difficile, les muscles brûlants, la neige donnait par moment le chemin quasi impraticable ; mais c’est ensemble que nous arrivons en haut ! Nous avons succombé à la beauté du lever de soleil : le salar bleu, rose et orange avant de retrouver son éclatante blancheur. Incroyable était la vue d’en haut!! Ah bein on était pas peu fier d’y être parvenu et on se l’ai donné ! Easy le Mont Blanc 😉 Nous grimpons un peu plus pour atteindre nos 5000 mètres, objectif ok !
Évidemment, on vous a pris quelques photos et film c’est toujours mieux que les mots. Pour les images c’est juste en bas 🙂
Au total nous marcherons quasiment 8h aller retour et nous seront cannés. Un petit tour aux momies avant de retourner au village où Ramusho nous rejoindra une heure plus tard et nous nous mettrons en route pour le Sud Lipez.
Au-revoir Thunupa, merci pour ta beauté et nous avoir offert cette vue sur ce si beau cadeau de la nature: Salar d’Uyuni tu vaux ta renommée

Mercredi et jeudi matin visite du Sud Lipez qui aujourd’hui est protégé par le parc Eduardo Avaroa. Des paysages époustouflants !

Beaucoup de route, mais nous en prenons plein la vue. Au menu de ces 2 jours:

  • desierto Siloli et son célèbre arbre de pierre ou si vous préférez « arbol de piedra »,
  • la fameuse laguna colorada entourée de volcan mais surtout rouge ! Oui l’eau est rouge ! Mais vraiment rouge !
  • (Une nuit qui frôlera les – 25°C)
  • Geysers Sol y Manana
  • Salar de Chalviri avec ses bains chauds, mieux vaut d’ailleurs arriver dans les premiers sinon ça fait vite trop vite même, la pistoch municipale …
  • Et enfin la Laguna Verde qui comme son nom l’indique est verte 🙂

Beaucoup de ressemblances avec les alentours de San Pedro mais une beauté subjuguante qu’on ne se lasse pas d’admirer.
Puis je ne vous détaillerai pas nos soirées si bien animées avec le fameux trou du cul et les boissons pour ne pas avoir trop froid dans ces hôtels de sels. On se sera bien marré et on espère vous revoir à la maison !
Nous laissons nos chers amis à la frontière chilienne dans la matinée et rebroussons chemin avec notre Ramusho international ! La route est toujours aussi belle!

Une aventure de plus qui se termine, mais pas la dernière, et si on allait marcher dans les traces de dinosaures ?! En roots 🙂

Les photos c’est par ici 😉



Infos utiles: prix pour 2

Dodo

  • Sajama – Uyuni: chambre double avec toilette/douche commune, wifi: 35 boli / 4,45€ nuit
  • La Ruca – Uyuni (bcp mieux que le premier;)): chambre double avec toilette/douche commune, wifi: 45 boli / 5,7€ nuit

Transport

  • Potosi – Uyuni en bus: 52 boli / 6,6€
  • Uyuni – Cochabamba en bus cama: 200 boli / 25,5€

Visite

  • 4j en tour Salar et Sud Lipez repas et hébergement compris: 2000 boli / 255€
  • Guide ascension du volcan: 250 boli / 32€
  • Parc volcan Tunupa + momies: 60 boli / 7,65€
  • Reserva nacional Eduardo Avaroa: 300 boli / 38,2€

 

Les commentaires sont fermés