Machu Picchu, une longue histoire !

Le lendemain, pénards, nous discutons et montrons nos photos à quelques villageois qui ne savent pas à quoi ressemble la montagne au 7 couleurs intrigant et attirant toujours plus de touristes ! Puis nous reprenons la route vers Cuzco.
Le midi, au détour d’une conversation, nous nous rendons compte que nous sommes le 5 août et que le 6 (le lendemain quoi !) nous avons notre ticket pour le Machu Picchu ! Et la c’est le drame!!! Oui car la visite du Machu Picchu ne se fait pas au talent ! (Je vous explique tout plus bas.) Donc, on change nos plans d’attaque, on réfléchi à la meilleure solution, sans avoir forcément beaucoup de choix et nous décidons d’aller jusqu’à Santa Teresa le plus vite possible! On abandonne pas comme ça ! Nous avons une après-midi pour faire 160km sinueux, environ 3h30 de route ! En roots !!!
IMG_6264Pleins gaz, les kilomètres défilent doucement mais sûrement eeeeeettttt une galère n’arrive jamais seule … et qui c’est qui a crevé ? C’est Guigui ! Sans gravité, car vu les routes sur lesquelles nous circulons il aurait pu goûter au bitume. Nous nous retrouvons dans une ville la nuit tombant, je dirai au talent et avec beaucoup de chance nous arrivons à trouver un garage encore ouvert. Je remercie notre espagnol !!! Quelques longues minutes après nous reprenons la route et arrivons aux alentours de 21h à Santa Teresa, dégotons une hospedaje avalons un repas et je me penche sur ce qu’il nous faut faire le lendemain.
Gros programme en perspective, il nous faut être avant 8h dernier délais en haut du Machu pour pouvoir accéder à la Montana (quota oblige notre rdv est fixé entre 7h et 8h et puis si on veut aussi éviter un bain de foule..). Concrètement nous avons 20 kms pour arriver en haut ! Première étape garer une moto jusqu’à la centrale hydraulique, monter un peu pour retrouver les rails du fameux Peru Rails et les suivre jusqu’au pied de la cité. Ensuite nous attaquerons la super ascension 400m de dénivelés et pas moins de 1756 marches (en une petite heure pour les meilleurs!) ! Motivant !

En roots pour le Machu Picchu !

IMG_6271Nous partons aux aurores, légers avec une seule moto. Nous arrivons à la centrale hydraulique, garons la moto et nous posons la question (qu’on aurait vraiment pu se poser avant mais faut avouer que tôt le matin les cerveaux sont pas branchés!) qu’allons nous faire des casques ?! On est fatigué de la vieille et la journée commence par un bon débat, nous finirons par suivre l’idée de Guillaume et les cacherons derrière un buisson à côté de la moto.
Notre fidèle GPS hors ligne Maps.me nous guide pour retrouver les rails, après quelques erreur nous finissons par y parvenir. Nous marchons à la lueur de la frontale et ce ne fut pas toujours très rassurant!
On a du mettre 2h, un peu plus long que prévu, nous arrivons en bas juste en temps il fallait qu’on monte les 8 derniers kilomètres au pas de course et en moins d’une heure!

Epuisés mais émerveillés !

IMG_6314

La fierté des drôles !

Ce fut éprouvant ! J’avoue que je n’y croyais plus trop et pourtant. Aaaaa nos mollets ont chauffé mais ensemble on y est arrivé, on a doublé un paquet de gens, maillot jaune des escaliers !!! On était tellement dans l’objectif à atteindre qu’on oubliait vers où nous allions. Quand on arrive en haut, le temps s’arrête je ne pensais pas un jour lacher une larme pour des ruines, et pourtant. C’est beau ! Il y a comme une force qui se dégage de ce lieu qui est à la fois si paisible. J’avais peur de connaitre une déception similaire à celle d’Angkor mais finalement nous sommes dans les premiers et pouvons apprécier pleinement le spectacle. IMG_6337
Nous filons ensuite vers la Montana, au bout d’une demi heure de grimpette on abandonne posé sur des cailloux en admirant le Machu Picchu. Pour arriver en haut il faut compter entre 1h30 – 2h et monter plus de 2000 marches. Nous n’aurons pas la vue à 360° sur les monts autour mais nous ne regrettons pas (une excuse valable pour y retourner). De toute façon on avait plus de jus, il fallait qu’on puisse profiter du Machu et on avait le retour à faire aussi ! Nous profitons de cette magnifique vue pour contempler au calme cette ancienne cité Inca avant de redescendre pour casser la croûte.
Guillaume reste au « resto » où tout est plus cher qu’en haut de la Tour Eiffel (j’exagère) pendant que je pars explorer!
Je me retrouve en « chassé croisé retour », les touristes filent vers leurs bus et ou train qui repartent vers Agua Calientes ou Cuzco. Un peu moins de monde le top, il y a de nombreux lieux connus sur le site avec chacun leur histoire: le temple de l’eau et du soleil, la tombe royale, le palais royal, la demeure de la princesse (la Nusta), la place sacrée avec le temple des trois fenêtres et le temple central, l’Intihuatana (horloge solaire), le rocher funéraire… je m’y perds et voyage dans le temps, le rêve est permis. Je m’amuse à faire des tonnes de clichés avec ou sans lamas qui broutent paisiblement l’herbe du Machu Picchu et laisse traîner l’oreille pour avoir quelques informations par les guides. Je vous avoue que je ne regrette pas de ne pas en avoir pris, dans un même endroit j’ai compris trois versions différentes ^^. Le site est vraiment bien restauré et c’est agréable de s’y balader, LE tampon du Machu sur le passerport et maintenant place au retour !

Eeeeeet c’est reparti pour 20 kms dans l’autre sens ! Des marches encore des marches et toujours plus de kilomètres dans la journée ! Pour ma part je ne suis pas bien bien remise de mes mésaventures de la montagne colorée et ça tire fort, Cacapicchu … Le retour est beaucoup plu détendu nous faisons quelques pauses et apprécions ce beaux chemin le long des rails !

Petit coup de pression !

Sur le chemin du retour on repense à notre chère moto qui nous attend, nous l’espérons, plus bas. Nous n’avons pas d’antivol et sommes un peu inquiet. Mais non fallait pas ! La moto est bien la, elle, quant à nos casques, eux… ont disparu ! En même temps quand je vois la tête du buisson je me dis que les casques cachaient le buisson et non l’inverse… Brillant ! On imagine bien un gros boudin (logique) de ma part mais qu’est ce qu’on en rigole maintenant !!! Nous enfourchons la moto, cheveux au vent du coup, et je prends le guidon (chacun son tour:)). Et paf foooooorcéééééément on se fait arrêté ! (je m’en fou mais je suis sure et certaine que si Guillaume avait conduit se serait passer comme une lettre à la poste…) Autant vous dire qu’en forme comme je l’étais il ne pouvait rien m’arrivait ! Après une petite explication et un bon coup de gueule de ma part pas d’amende et nous repartons. Oui parce que j’ai oublié d’écrire que le parking était surveillé mais pas pour nous, évidement pauvre Gringos..

Épuisés comme nous sommes nous repartirons le lendemain, après avoir acheté des supers casques, Daft Punk gare à vous !
Direction la Vallé Sacrée et le sanctuaire des animaux ! En roots !


Des bonnes infos !

Acheter son ticket:

Prenez vous y en avance !!! Les places sont comptées ! L’accès au Machu Picchu est assez contrôlé. Il faut savoir que le site est en danger au nombre de visiteurs que nous sommes, pour lutter l’OMT a décidé de limité le nombre d’accès quotidien. Mais la réglementation évolue tous les ans donc à vous de voir. Ils peuvent s’acheter ici et se récupèrent ensuite à Cuzco.
Il est possible d’acheter le ticket d’entrée avec l’unique visite du site ou de rajouter la visite du Wayna Picchu et/ou celle de la Montana
Le Wayna est le pain de sucre qui surplombe le Machu je reviendrai pour le gravir !!! Je m’y suis prise trop tard et il n’y avait plus de place (4mois en avance…) ! L’ascension est très dangereuse (la redescente aussi d’ailleurs^^) mais paraîtrait-il que ça vaut la peine pour ceux qui n’ont pas le vertige !
La Montana est comme sont nom l’indique une montagne (avec beaucoup de marches). Au sommet on se retrouve à plus de 3000m d’altitude (Machu à 2438m) le site est donc tout pititpitit mais la vue à 360° est magnifique, d’après les « on dit ».

Comment s’y rendre:

Il est évidement possible de le faire par vos propres moyens comme nous l’avons fait ou de passer par une agence ou de faire un peu des deux. Vous trouverez toutes les informations sur internet et surtout à Cuzco.

Ce que je peux vous dire, depuis Cuzco il est possible d’y arriver par :

  1. le trek du chemin de l’Inca
  2. le train
  3. le bus

En un jour c’est possible mais qu’en train me semble t’il. Sinon 2 jours avec une nuit à Agua Calientes en bus (économique) et aussi en train je pense que c’est le mieux pour pouvoir pleinement en profiter et ne pas se taper 40 bornes dans la journée…
Pour le trek prévoir plus de 3 jours et il y a plusieurs variantes.

A ne pas oublier :

  • prévoyez de faire l’oignon: un pull et un t-shirt (varier selon la météo et les efforts physiques oui oui oui)
  • des lunettes de soleil et crème solaire
  • visitez l’aprem (à partir de 14 -15h) c’est sympa, beaucoup reprennent la route si vous avez le temps je pense que c’est le mieux !
  • un coupe-vent imperméable
  • le tampon sur le passeport (oui j’aime beaucoup!)

Quelques images plus bas et la totalité ici 



Infos utiles: prix pour 2

1€ = 3.65 sol

Dodo

  • Santa Teresa – Hospedaje Chasqui: chambre lit double, toilette/douche commune: 25 sol / 6.8 € nuit

Transport

  • Location de deux motos pour 8j (Honda 150 et 250 cc chez Offroadmotorcycleperu): 980 sol / 268.5€, soit 33€ par jour pour deux. Fourni: 2 casques, pare pierre, protection genoux + coude
  • Achat de deux nouveaux casques double visière (une transparente et un tinté) + col moutmout anti froid: 85 sol / 23.2€ oui à ce prix ils était vraiment pas fou ^^

Visite

  • Ticket Machu Picchu + accès à la Montana: 284 sol / 78€ (moitié moins cher pour péruvien, bolivien, colombien et équatorien)

IMG_6393

IMG_6395

IMG_6313

Oui j’ai jonglé en haut du Machu Picchu !

IMG_6315

La photo aurait pu être parfaite, le moment l’était, le flou artistique le reflet de ma vie.

IMG_6367

IMG_6415

On est pas du tout fatigué et j’ai pas du tout 12 ans et demi !

IMG_6412


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *