Les 4000 îles et le plateau des Bolovens

Les 4000 îles

Première destination de notre périple au Laos. Nous arrivons tout droit de Stung Treng depuis le poste de frontière de Veun Kham. Le passage s’est fait sans encombre quelques dollars en plus, beaucoup de patience et nous avons obtenu le sésame pour 32$ chacun au lieu de 31$ . 2 petits dollars pour les motos et paf à nous le Laos !

Juste avant l’embarcadère nous trouvons deux banques pour échanger nos dollars, la BCEL ne prend aucune commission ce qui est très intéressant !

Après quelques négociations et une grande technique de Guillaume pour descendre les motos jusqu’au bateau, nous les embarquons et zou les 4000 îles nous voilà !

IMG_5995IMG_59885 jours – 4 nuits le temps est passé trop vite !

Nous y serions bien restés plus longtemps tant l’atmosphère paisible et la beauté des lieux nous plaisaient ! Au programme pas de programme, ou presque. Nous avons fait le tour de l’île à moto en passant par des magnifiques chemins enfouis par la végétation si atypique. Un peu de course à pied, de vélo, de baignade mais surtout du hamac (sport national) avec la canne à pêche depuis notre super terrasse.

  • La pêche avec des autochtones

Au détour d’une conversation dans une supérette, nous fixons un rendez vous avec un pêcheur pour aller le lendemain jeter la canne à pêche dans le Mékong. Embarcation dans une pirogue avec chacun une canne, nous avons fait le tour de Don Khone et Don Det en s’arrêtant au pied d’immenses arbres pour finir dans le bras principal du Mékong. Guillaume a péché les deux seuls petits poissons de la session…elle se finira par un couché de soleil d’un côté et une énorme pleine lune de l’autre, un moment magique !

  • Kayak dans les 4000 îles

Au programme une longue journée de kayak en commençant par le petit déjeuner, descente du Mékong dans ses rapides à travers les multiples buissons émergeant de l’eau (avoir déjà pratiqué cette activité est un plus, croyez nous), un bon quart d’heure à regarder les dauphins Irrawaddy si spéciaux et maintenant si rares, pause déjeuner, puis nous finissons par la plus grosse chute d’eau de l’Asie du sud-est… Nous avons adoré notre guide si amical, nous étions un petit groupe de cinq ce qui facilite les échanges !

–> Pour conclure, ces îles sont une destination immanquable si vous passez par le Sud (pour nous!)  il y en a pour tous les goûts, plage, kayak, vélo, rando, pêche, fiesta… On a adoré !!!

DCIM100GOPRO
Session pêche !

IMG_6070

Chutes Khone PhaphengIMG_6081Retour du Kayak

La boucle du plateau des Bolovens :

Au sud du Laos à bien 1200 mètres d’altitude, le plateau des Bolovens est réputé pour ses plantations de thé, de café, ses nombreux petits villages et ses cascades ! Nous arrivons à Paksé bien détendu pour commencer cette fameuse « loop » à la conquête des cascades ! Deux possibilités, la petite et la grande boucle. La moto ou scooter est l’engin idéal pour « looper » ça tombe bien nous sommes déjà bien équipés,  nous ferons donc un mix entre les deux boucles. Nous avions au préalable décidé de ne pas faire touuuutes les cascades (beaucoup d’entre elles sont payantes). Avec la location de mob une carte touristique est donnée, je pense (j’en suis sûre) qu’elle nous aurait bien servi ^^Mais on s’en est bien sorti sans !

  • Paksé – TadLo

Le premier jour est un jour très spécial, le jour de mon bon anniversaire ! Un petit déjeuner servi au lit avec deux Kit Kat comme surprise (miam) et juste avant de partir sur le trottoir nous rencontrons un Laotien, nous discuterons ensemble, en français pendant bien une heure, de sa vie, de la notre, son apprentissage de notre « magnifique » langue, des différentes questions sur des expressions ou orthographe, de tout et de rien ! C’est après ce curieux moment que nous prenons la route pour Tad Lo.
On va voir des éléphants !!! Sur la route nous passons devant TadLo Lodge « stooooop » « y a des éléphaaaaants !!! ». Tad Lo Lodge est un complexe hôtelier qui possède deux éléphantes. Chaque jour, vers 16h30, les éléphants sont menés à la rivière pour un bain. Nous avons pu nous approcher de ces magnifiques créatures, les « caresser ». Impressionnant !

Prendre du bon temps !!! On a adoré Tad Lo et ses rencontres on y est même resté un jour de plus. Nous avons choisi de nous poser chez Tim Guesthouse, des bungalows en retrait, au calme, la wifi et un bon resto. Un bungalow avec un lit double (160 comme quasiment partout), un petit lit, des volets (la classe), moustiquaire et toilettes, salle de bain juste à côté. L’endroit était paisible et propre parfait pour 40 000 kip!

  • Que faire à Tad Lo ?

Une fois les motos et bagages en sécurité direction la « piscine municipale » juste au cœur du petit hameaux en contre bas d’une cascade, un petit endroit pour se baigner. L’eau est très fraîche mais ça fait du bien ! C’est à cet endroit que nous avons rencontré LA famille campicariste ! « un tour à cinq ». Maryline, Renaud et leurs trois enfants Eliot, Louise et Martin sont sur les routes à la découverte du monde pour 18 mois ! Et quelle famille 🙂
Après des moments de jeux et de partages vient le  repas de bon anniversaire : steak frite ! Et une crêpe chocolat banane avec une bougie comme gâteau je suis gâtée 😀 Merci mon Amour ! Pour couronner le tout notre cadeau d’anniversaire (Guillaume est du 21) un montage vidéo qui nous apprend qu’on ne fêtera pas le nouvel an tout seul !!! Quelle journée!

  • Camping à Tad Champee

Nous filons tout droit vers les chutes de Tad Yuang nous n’irons pas à celles de Tad Fan, encore payantes, et les précédentes nous avaient entièrement satisfaites ! Nous retrouvons sur le parking de Tad Fan notre petite famille d’adoption. Nous nous dirigerons ensemble vers Tad Champee une sublime cascade où le temps nous privera de toute baignade. La pluie cessa une fois le soleil couché, après de fermes négociations (merci Mary, douée et toujours avec le sourire) nous poserons notre tente juste à côté de leur camping-car sur le parking de Tad Champee et sans supplément ! Nous passerons une super soirée, un excellent repas et le visionnage, en avant première, de leur reportage qui paraîtra d’ici quelques semaines sur la Tv française, la grande classe cette famille ! 😉

Après un bon petit déjeuner avec de succulentes tartines: pain de mie grillé et Nutella nous disons au revoir aux camping-caristes et peut-être à un de ces 4 en France ?! Bonne route !

Nous apprécierons les magnifiques et sportives cascades de Tad où nous papoterons un long moment avec la propriétaire des lieux, un sacré caractère !!! Nous remontons vers Tad Lo, un peu déçu de cette portion de route qui n’a pas grand intérêt. Le changement de climat était étonnant !

Nous passerons deux soirées mémorables et riches en émotions à la guesthouse Sabai Sabai. Nous ne nous étalerons pas sur le sujet mais ce que l’on peut vous conseiller: attention au LaoLao !!! (boisson artisanale faite à base d’alcool de riz).IMG_6134

Tad LoIMG_6157

Un tour à cinqIMG_6198Tad Champee

IMG_6239IMG_6356

Direction Thakhek

Qu’elle aventure ! Nous repartons encore fatigués de la veille et pour on ne sait qu’elle raison nous décidons de ne pas écouter le GPS et de prendre une « route » qui coupait nous permettant de gagner du temps et de réduire le nombre de km. Pff stupide idée, nous voilà partis sur une portion de tout terrain, un chemin de terre de plus de 30 bornes, avec des ornières, des coulées, des camions, des tracteurs, de la poussière… Une bonne galère de 30km en 3h c’est pas mal non ?! Ceci étant dit, nous avons traversé des petits villages perdus (mais comment font-ils ?) et les laotiens nous saluaient en s’inclinant. Nous avons eu les plus beaux « Sabaidee » du Laos !!

Après cette bonne portion d’enduro où nous en sortirons vainqueurs : pas de chute ni de casse, nous croisons sur la route le « pékin express brésilien » et nous nous arrêterons dans une guesthouse à Pakxong, épuisés.

Direction la boucle de Thakhek: des camarades de routes, de la pétanque et des paysages magnifiques ! Affaire à suivre …

DCIM100GOPRO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *