La Paz et Route de la Mort du fun et de la détente !

Après un bon trajet en bus où, comme toujours en Bolivie tu crois mourir à chaque virage (ou presque! ^^), nous arrivons tard le soir à La Paz. Une nuit dans un Hostel proche du terminal et le lendemain nous nous mettons en route pour trouver un hébergement mieux et moins cher !

La Paz si mal !

IMG_5929Après avoir trouvé notre bonheur, nous partons à la découverte de la ville de « la paix »! Une petite description ?! La Paz est la capitale la plus haute du monde entre 3200 et 4000 m d’altitude (capitale administrative et siège du gouvernement). Avec ses 2 300 000 habitants, on peut dire que c’est grand ! Ça monte, ça descend et pour une fois ce ne sont pas les riches en haut mais étonnamment les pauvres.
Il y a même des téléphériques, tous beaux tous neufs, pour se rendre en haut des cerros. La nuit, la vue au sommet d’El Alto est juste splendide !!!
Nous rencontrons Mike et Sheltem, partis en Road trip stop à travers l’Amérique du Sud. Nous passerons avec eux quelques jours et quelques bonnes soirées ! Une belle rencontre et bon voyage les copains !!!
Au programme de nos quelques jours à La Paz: visite de la ville, musée de la musique (génialissime !!!) et des achats du style souvenirs (pour ceux qui seront sages ;))

IMG_5948

Route de la Mort en VTT !

Qu’est ce donc cette idée et qui en est la responsable, encore!? El Camino de la Muerte ou route des Yungas est une route d’une soixantaine de kilomètres reliant La Paz à Coroïco. Aujourd’hui un autre axe parallèle a été construit et l’ancienne portion est majoritairement utilisée pour le tourisme;  mais quelques bus locaux et voitures y circulent encore.
Elle a été nommée en 1995 route la plus dangereuse du monde. Il était estimé que 200 à 300 personnes y perdaient la vie tous les ans! (ça fait beaucoup!) Mais pourquoi ? Route sinueuse et étroite en bord du précipice, il y a très peu d’endroits où les véhicules peuvent se croiser et si tu tombes, tu bascules jusqu’à 1500 mètres voilà voilà !
Nous sommes allés la voir en VTT et quelle sacrée aventure !
Le nombre d’agences proposant cette excursion est incroyable. A La Paz, 3 types de vélo sont en général proposés : du VTT suspension avant freins à disques, aux VTT de descente. Nous avons opté pour le VTT suspension avant et freins hydrauliques.
Départ en minibus, arrivés en haut briefing et en avant ! À notre grand bonheur,  on a le droit de doubler et le rythme est plutôt rapide, alors nous collons la roue du guide et ce jusqu’à la fin !
Au début, 20 km de bonne route avant d’arriver sur le Camino de la Muerte. Pause photo et rebriefing. Le rythme est un peu plus lent et on se rend vraiment compte de pourquoi ce nombre de morts (vu en plus comment ils conduisent…)
En bas, à Coroïco il fait chaud. Nous ne sommes plus qu’à 2000 m d’altitude. Un bon repas-buffet et nous nous remettons en route pour La Paz. Nous récupérons notre DVD et tee-shirt souvenir et hop la route de la Mort en VTT c’est déjà terminé ! L’importance du groupe ne s’est pas fait du tout ressentir et on s’est régalé !!! On a quand même vu descendre un bus local rempli de familles et on s’est demandé ce que le pilote recherchait ?! Pas étonnant que des accidents surviennent avec une telle conduite… enfin bon…

Direction un tout autre paysage, en route pour le lac navigable le plus grand du monde et on se rapproche petit à petit du Pérou…
Lac Titicaca on arrive 🙂

Le petit point Culture:

IMG_5952La Calle de la Brujas, autrement dit le marché des sorcières ! Ah bein faut pas le rater !!! Remettons nous dans le contexte, en Bolivie la communauté la plus importante est le peuple Aymara. Avec l’envahissement des espagnols, gentils espagnols, ils ont du se convertir au catholicisme mais fort heureusement ils conservent tout de même des croyances ancestrales, vénèrent la « Pachamama » la Terre Mère (que les « conquistadors » on voulu remplacer par la Vierge Marie…) le soleil et d’autres encore. Dans ce marché, on retrouve de tout ! Tout ce qui peut être utilisé pour vénérer, se protéger, se soigner etc. Des plantes, des remèdes maisons, herbes, ingrédients (farfelus), crapauds séchés, amulettes, des objets porte-bonheur, poudres magiques, grenouilles, de la coca et et et et … le plus recherché et le plus vendu du marché: j’ai nommé leeeee fœtus de lama séché ! Les indiens Aymara l’enterrent sur leur terrain pour obtenir la protection de la Pachamama et la fortune. Voilà voilà. Vous m’excuserez vous n’aurez pas de photo et je dois reconnaître que ça fait bizarre quand même mais on s’y habitue. Ce marché est vivant, emblématique et tellement passionnant ! Allez-y vous balader et n’oubliez pas de bavarder, on en apprend tellement plus que dans les bouquins !

Ils sont inspirés ces boliviens !!!

IMG_5995

Notre alimentation … Riche et équilibrée !

IMG_5999

Pas de chauffage dans la chambre alors forcément c’est toute une histoire pour dormir au chaud !

IMG_6003

Les photos 🙂



Infos utiles: prix pour 2

Dodo

  • Hostal Tambo de Oro: chambre double avec toilette/douche commune, wifi: 100 boli / 10€ nuit
  • La Ruca – Uyuni (bcp mieux que le premier;)): chambre 2 lits simple avec toilette/douche commune: 50 boli / 6€ nuit

Transport

  • Cochabamba – La Paz en bus: 60 boli / 6,6€
  • La Paz – Copacabana en bus: 60 boli / 6,6€

Visite

  • Téléphérique environ 12 boli / 1.2€
  • Route de la mort VTT suspension avant freins hydrolique: 660 boli / 84€
  • Museo de instrumentos musicales : 10 boli / 1.5€

Les commentaires sont fermés